La moustiquaire

Le développement de notre moustiquaire est en cours de réalisation. Nous présentons ici une version temporaire susceptible d’évoluer au fur et à mesure des expérimentations, des rencontres et des discussions à venir.

Une toile conductrice d’électricité

Fabriquée avec des fils de nylon non conducteurs à la verticale et des fils d’aluminium conducteurs à l’horizontale. Les pôles positifs et négatifs sont inversés d’une ligne à l’autre afin de créer un courant électrique lorsque le moustique se pose dessus.

Un boîtier central qui se branche

La base de la moustiquaire est contenue dans ce boitier. Il peut se désolidariser de la toile afin de laver celle-ci. Il comporte un bouton on/off, une led indiquant si la moustiquaire est allumée, ainsi qu’une prise USB-C pour brancher la moustiquaire directement sur secteur.

Un panneau solaire détachable

Cette partie permet d’alimenter la moustiquaire dans les zones ne bénéficiant pas d’électricité courante. Le panneau solaire doit être mis tous les 3 jours au soleil afin de recharger la batterie. Il se rattache à la base par un geste simple et intuitif.

Les contraintes à respecter

Pour réaliser un projet en accord avec les réalités du terrain et l’utilisation des moustiquaires, nous avons réuni les contraintes permettant d’orienter nos recherches.

Pour suivre nos différentes avancées techniques et formelles, jettez un oeil à nos publications !