Le problème en 5 étapes

Mieux comprendre pourquoi il faut agir maintenant

Le paludisme tue 400 000 personnes par an

Selon l’OMS

Près de la moitié de la population mondiale est exposée

Aux maladies transmises par les moustiques

Les moustiquaires imprégnées d’insecticide

Sont la seule solution actuelle

Il faut développer un nouvel insecticide tous les 2 ans

Car les moustiques développent des résistances 

La recherche constante de nouveaux insecticides n’est pas une solution pérenne

En particulier car les pays les plus touchés sont les plus précaires